Une vidéo qui vaut la peine d’être regardée : L’écriture au-delà de l’université

Pour raconter la complexité de ce monde, nous devons trouver des moyens de raconter des histoires de la manière la plus simple qui soit. J’ai trouvé cette conférence sur le métier d’écrivain très instructive, même après des années d’écriture.

Lorsque les étudiants diplômés s’imaginent travailler en dehors du milieu universitaire, ils s’inquiètent souvent de l’écriture. C’est logique : les universitaires qui travaillent en dehors du milieu universitaire sont sans cesse critiqués pour écrire « comme un professeur ». Pire encore, les écrivains ainsi critiqués sont souvent déconcertés par la manière dont ils doivent s’adapter à leur nouveau monde. Très souvent, ils essaient de changer les aspects de leur écriture qui ne les dérangent pas, et ils laissent en place des aspects de leur écriture qui rendent leur écriture moins claire, moins logique et moins précieuse pour leurs lecteurs.

Cette session portera sur quelques modèles d’écriture qui risquent d’aggraver les lecteurs non universitaires. Nous nous concentrerons sur des modèles qui sont souvent difficiles à voir pour les universitaires, mais qui sont en fait assez faciles à changer.

https://youtu.be/aFwVf5a3pZM

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.