Le nouveau vice-président de la Bolivie, David Choquehuanca, a appelé la fraternité à l’unité

Beau discours du nouveau vice-président bolivien, mêlant l’histoire, les croyances et les cultures des peuples indigènes aux défis actuels, au potentiel de collaboration, à l’unité, au respect et à l’accent renouvelé sur le bien commun.

Il faut que nous soyons des individus libres et équilibrés pour construire des relations harmonieuses avec les autres et avec notre environnement, il est urgent que nous soyons capables de maintenir un équilibre pour nous-mêmes et pour la communauté. […]

Nous reviendrons à notre Qhapak Ñan, le noble chemin de l’intégration, le chemin de la vérité, le chemin de la fraternité, le chemin de l’unité, le chemin du respect de nos autorités, de nos sœurs, le chemin du respect du feu, le chemin du respect de la pluie, le chemin du respect de nos montagnes, le chemin du respect de nos rivières, le chemin du respect de notre mère la terre, le chemin du respect de la souveraineté de nos peuples. […]

Maintenant, plus d’abus de pouvoir. Le pouvoir doit être d’aider. Le pouvoir doit circuler. Comme l’économie, le pouvoir doit être redistribué. Il doit circuler. Il doit circuler, tout comme le sang circule dans notre corps. Maintenant, plus d’impunité, frères de justice.

Via Resilience

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.