Le film Tom Cruise prépare le terrain pour la première mission spatiale entièrement privée

Le film spatial Tom Cruise entrera dans l’histoire comme la première mission spatiale entièrement privée grâce à une startup spatiale appelée Axiom Space. Cette mission marquera le début de l’ambition d’Axiom d’être le leader des vols spatiaux privés. En cas de succès, attendez-vous à ce que le secteur spatial explose en croissance alors que les entrepreneurs se battent pour devenir les leaders du marché inexploré du tourisme spatial.

Le monde de Wall-E

La start-up Axiom Space – qui porte potentiellement le nom du vaisseau spatial transportant l’humanité dans Wall-Eouvre une nouvelle ère de voyage spatial.

  • Elle sera à l’origine de la première mission spatiale entièrement privée, baptisée AX-1, dirigée par l’ancien astronaute de la NASA et vice-président du développement commercial d’Axiom, Michael López-Alegría.
  • Les trois passagers seront Tom Cruise, le directeur Doug Liman, et l’ancien pilote de chasse israélien Eytan Stibbe, qui commencera son entraînement quatre mois avant le lancement.
  • Comme indiqué précédemment, ils voyageront à bord du vaisseau spatial Crew Dragon de SpaceX et de la fusée Falcon 9.
  • L’équipage se rendra à la station spatiale internationale et y restera une semaine.

Hôtel ISS

Bien qu’il s’agisse de la première mission entièrement privée, ce n’est pas la première fois qu’un simple citoyen se rend dans l’espace. Cet honneur revient à l’entrepreneur millionnaire Dennis Tito, qui s’est rendu à l’ISS à bord du vaisseau spatial russe Soyouz en 2001. À l’époque, la NASA n’était pas très heureuse du voyage de Tito, invoquant son manque de qualifications pour les voyages dans l’espace. Mais les temps ont définitivement changé.

En 2019, la NASA a annoncé que les particuliers pouvaient séjourner sur les modules américains au prix modique de 35 000 dollars par nuit, et qu’elle allait également commencer à construire un remplacement privé de l’ISS (qui sera désorbitée en 2030). Et comme Axiom veut être prête à faire face à l’afflux de touristes de l’espace, elle prévoit d’affréter quelques vols spatiaux privés vers l’ISS par an et construit son propre remplacement de l’ISS appelé AxStation.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.