Les soins oculaires à l’ère numérique

Fixer un écran, surtout pendant de longues périodes, peut avoir un coût : le strabisme (une réaction à la fois à une déficience visuelle et à des lumières vives) provoque des rides et la lumière bleue (provenant du soleil et de nos écrans) peut provoquer le photovieillissement, le relâchement de la peau (détérioration du collagène et de l’élastine) et l’hyperpigmentation (taches brunes).

La vision floue est un autre symptôme d’une exposition excessive à la lumière bleue, et peut se produire lorsque les yeux s’assèchent entre deux clignements ou lorsqu’on louche. Si l’on n’y prend garde, ce problème peut provoquer une irritation supplémentaire et d’autres dommages indésirables, notamment une mauvaise posture et des maux de tête.

Pour savoir comment protéger vos yeux et la peau environnante, grâce à des crèmes pour les yeux contenant des peptides et de la vitamine A pour bloquer la lumière bleue, visitez le WSJ.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.