La nouvelle bouteille de Coca est en papier

L’entreprise teste des alternatives pour remplacer les millions de tonnes de plastique qu’elle utilise chaque année, explique Fastcompany.

En un an, Coca-Cola utilise environ trois millions de tonnes d’emballages en plastique, dont une grande partie n’est pas recyclée. Alors que l’entreprise s’efforce d’utiliser davantage de matériaux recyclés, d’augmenter les taux de recyclage et de tester de nouveaux modèles tels que les stations de recharge qui reposent sur des bouteilles réutilisables, elle commence également à tester des emballages alternatifs, notamment une nouvelle bouteille en papier qui sera testée en Europe cet été.

La nouvelle bouteille est fabriquée par Paboco (« Paper Bottle Company »), une startup danoise qui a également passé des années à collaborer avec la société de bière Carlsberg sur une bouteille en papier. Elle est formée d’une seule feuille de fibre de papier pour la rendre suffisamment solide pour résister à la pression du processus d’embouteillage, l’étiquette étant imprimée directement sur la bouteille elle-même. La première version du projet pilote est dotée d’une fine doublure en plastique pour garder le papier au sec, mais à terme, la bouteille utilisera une doublure faite d’un matériau d’origine végétale ; le bouchon peut être en papier. Ce matériau permet d’éviter l’empreinte carbone de la fabrication de plastique à partir de combustibles fossiles, et le produit final sera entièrement recyclable.

« Notre vision est de créer une bouteille en papier qui peut être recyclée comme n’importe quel autre type de papier, et ce prototype est la première étape pour y parvenir », a déclaré Stijn Franssen, responsable de l’innovation en matière d’emballage pour Coca-Cola EMEA, dans une déclaration lors de l’annonce du projet.

Après plusieurs années de développement, Coca-Cola va maintenant tester la bouteille sur l’une de ses 500 marques – une boisson appelée Adez vendue en Hongrie. L’entreprise fait une petite série de deux mille bouteilles pour voir si elles se comportent bien dans le monde réel. La marque de vodka Absolut va également tester 2 000 de ces bouteilles sur ses boissons au Royaume-Uni et en Suède.

Paboco envisage que le matériau puisse être utilisé pour tout type d’emballage plastique et puisse un jour remplacer d’autres matériaux. « Imaginez qu’un jour, tous les emballages en plastique de votre magasin aient disparu, et qu’à terme, toutes les bouteilles en verre et les canettes en métal », écrit l’entreprise sur son site. « Que tous les emballages soient faits de matériaux renouvelables qui peuvent être recyclés ou retournés à la nature sans danger ».

Via Fastcompany

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.