Le design suscite de puissantes émotions. Ce nouveau livre explore pourquoi

« How Design Makes Us Think » examine les raisons sociologiques, psychologiques et historiques pour lesquelles certains indices visuels ont une résonance si puissante, via Fastcompany.

 

Tout design dans un média est créé pour engager le spectateur. Les concepteurs utilisent la typographie, les images, la forme, la matière et la couleur pour communiquer un message, qu’il s’agisse d’un graphique en 2D, d’une automobile ou d’un téléphone. La communication est souvent ouverte, mais certains signaux et indices cachés aident également le spectateur à former des pensées et des émotions qui sont moins faciles à articuler. L’objectif du concepteur peut – ou non – être de manipuler la réaction du spectateur. Néanmoins, tous les éléments d’une conception réussie fonctionnent ensemble pour nous dire comment penser et, généralement, quoi faire.

Il est intéressant de noter que, lorsqu’on les interroge, la plupart des concepteurs semblent ignorer les outils formels utilisés pour manipuler une réaction. On pourrait suggérer qu’il ou elle a ajouté du jaune à une affiche pour la rendre plus « heureuse ». Un autre décrit les formes lisses de l’aspirateur comme étant « plus agréables à voir ». Bien que cela puisse indiquer un déficit dans la conscience de soi du designer ou dans sa capacité à formuler une pensée critique, l’intuition est l’un des meilleurs outils du designer.

Un designer conseille à ses clients que 80% de la solution sera basée sur la recherche, la logique et la pensée rationnelle. Les 20 % restants sont basés sur l’intuition. Il ne pouvait pas, et ne voulait pas, tenter de justifier cette partie de la solution. Travaillant intensément dans un monde de communication animé par le moindre détail, les concepteurs sont doués pour reconnaître intuitivement les questions formelles nécessaires pour obtenir la bonne réponse.

Une expérience approfondie de la manipulation de la forme, des matériaux, de la couleur, de la typographie et de l’imagerie permet au designer de susciter chez le spectateur une réaction complexe et parfois contradictoire.

(…)

Lire via Fastcompany.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.