Un design des boutons plus propre et hygénique

Special Project Studio présente un nouveau design qui répond au besoin de garantir la meilleure hygiène :

Cette idée de nouvelle interface d’écran tactile déplace intelligemment les boutons afin de garantir que vous touchez toujours une surface propre lorsque vous utilisez un écran tactile public. Grâce à une simple mise à jour du logiciel, jusqu’à 50 personnes peuvent utiliser un écran tactile sans toucher le même endroit que quelqu’un d’autre, ce qui rend les interactions plus propres et plus sûres pour les clients et le personnel.

La pandémie de COVID-19 a entraîné de nombreux changements dans la façon dont nous interagissons avec notre environnement physique. Au cours de nos activités quotidiennes, comme les courses à l’épicerie, nous essayons de minimiser le risque d’infection en portant un masque, en nous lavant les mains et en gardant une distance de sécurité.

Comme la plupart des agences de design, nous avons réfléchi aux moyens de réduire la propagation des infections et nous avons été surpris par le nombre de kiosques numériques qui obligent les clients à appuyer sur la même zone de l’écran que quelqu’un d’autre. Nous estimons que dans un supermarché très fréquenté, jusqu’à 30 clients par heure peuvent toucher les mêmes boutons sur un écran.

Il est difficile d’éviter ce phénomène sur les boutons physiques, comme ceux des ascenseurs, mais les interfaces numériques offrent la possibilité de créer des boutons dynamiques qui peuvent s’adapter et se déplacer sur l’écran.

Pour résoudre ce problème, nous avons inventé une interface qui s’adapte à chaque utilisateur en déplaçant les boutons vers une zone propre et intacte de l’écran.

L’idée

L’idée est simple : si quelqu’un avant vous a déjà appuyé sur une zone de l’écran, les boutons se déplaceront vers une partie propre de l’écran lorsque ce sera votre tour de l’utiliser. Puis, lorsque c’est le tour de quelqu’un d’autre, les boutons se déplacent à nouveau, jusqu’à ce que la totalité de l’écran ait été touchée par différentes personnes. Si vous pouviez voir toutes les différentes empreintes digitales laissées derrière vous, elles seraient réparties uniformément sur l’écran, plutôt que concentrées dans une seule zone, comme c’est le cas actuellement.

Certaines interactions d’achat nécessitent plus qu’un seul toucher. Par exemple, lorsque vous achetez des légumes en vrac, que vous cherchez le bon fruit ou que vous choisissez une pâtisserie dans le rayon boulangerie. Lorsque vous devez appuyer plusieurs fois sur l’écran, les boutons font de leur mieux pour occuper un espace que vous avez déjà touché, en gardant le plus d’espace propre possible pour l’utilisateur suivant.

Tout est conçu pour optimiser l’utilisation de l’espace, par exemple, lorsque vous sélectionnez le bouton des fruits, l’option suivante la plus probable, les bananes, apparaîtra juste à l’endroit où vous venez d’appuyer. Ensuite, pour ajouter ou supprimer des bananes à votre commande, les symboles + et – apparaîtront dans ce même espace.

L’algorithme positionne astucieusement les éléments les plus populaires et les plus fréquemment utilisés à proximité immédiate de vos touches précédentes afin d’encourager une interaction minimale avec l’écran.

 

Via Special Project Studio

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.