Quels sont les meilleurs cafés du monde et où les trouver ?

Qu’est-ce qu’un bon café ? Cela dépend des goûts mais aussi de la connaissance des crus de cafés, de la méthode de torréfaction, de l’eau et de la cafetière. Blue Montain, Kopi Luwak, Bahia du Brésil : cela vous parle ? Commençons par découvrir les cafés du monde, les différentes origines de café et leurs origines.

 

Les grands pays producteurs sont l’Afrique, connus pour leur équilibre entre corps et acidité et leurs saveurs douces, parfois vineuses (à savoir que c’est la colonisation par l’Europe qui est la conséquence directe de nos habitudes en termes de café : le robusta d’Afrique occidentale pour la France, l’arabica d’Afrique orientale pour l’Angleterre), l’Amérique centrale avec les Antilles, connus pour leur corps et leurs arômes après une forte torréfaction (le Costa Rica par exemple a les conditions idéales pour d’exceptionnels cafés), l’Amérique du Sud offre des cafés plus corsés, plus amers et plus riches en caféine et l’Asie, réputée pour une acidité assez faible et un goût doux avec des notes exotiques et terreuses.

 

Pour découvrir les meilleures références de cafés, partez à la découverte des cafés du monde à travers ce top 7.

 

Pour faire un bon café, cela paraît simple, toutefois, en plus d’avoir un bon assemblage de grains de café de bonne qualité (une torréfaction réussie se vérifie par une couleur homogène des grains par exemple), la méthode de préparation est importante : café filtre ou espresso ? Cafetière à l’italienne ou infusion à froid, cafetière à piston ou encore préparation Chemex. L’eau que vous choisissez importe également une eau propre et équilibrée avec un pH neutre, entre 80 et 120mg de résidu à sec. La Volvic, la Black Forest est adaptée, comme la Montcalm ou la Rosée des Près pour l’espresso.

Les secrets d’un bon café n’auront plus de secret pour vous.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.