La fintech européenne a connu une année exceptionnelle. Voici les startups qui ont le plus recruté au cours des 12 derniers mois.

La fintech (l’univers technologique de la finance) prend beaucoup d’ampleur. Même si le secteur ne nous intéresse pas, je pense qu’on pourrait se trouver très vite perdu dans le nouvel écosystème sans un peu d’intérêt pour ce qu’iL s’y passe.

En effet, récemment, un de mes prestataires au travail m’a indiqué son changement de statut, d’entrepreneur à société, les factures ont donc changé. Lorsque j’ai reçu la première facture de cette société désormais, j’ai été assez impressionnée par la présentation claire, colorée, moderne et très intuitive de la facture reçue : pourquoi les factures ont-elles été si froides, sommaires et glaciales pendant tant d’années ? Visiblement, la société a mis ses comptes pro sous Quonto.

J’imagine également qu’avec toute l’excitation qui se passe autour des cryptomonnaies, même si on ne s’y intéresse pas, il est important de regarder, ne serait-ce que de loin, ce qu’il se trame.

Un récent article de Sifted a exploité des données de LinkedIn et Dealroom pour mesurer les recrutements importants de l’année par 14 start-ups (fintechs post-seed qui ont levé plus de 50 millions d’euros au total). Toutes les données ci-dessous ont été confirmées auprès des entreprises présentées afin de garantir leur exactitude par Isabel Woodford.

(je ne connaissais pas Dealroom : une plateforme qui rassemble le chiffres de façon très visuelle de l’univers des start-ups à travers le monde)

Voici donc :

1/ Juni

Juni est une néobanque conçue pour les commerçants en ligne, dans l’espoir de devenir leur compagnon financier. La startup s’est rapidement développée aux Pays-Bas et au Royaume-Uni, qui est son plus grand marché, en proposant une gamme de produits allant des prêts aux fonctions de suivi du retour sur investissement.

Fondée : 2020

SIÈGE SOCIAL : Göteborg

Croissance de l’équipe cette année : 644 % (de 9 à 67 employés)

2/ Uncapped

Uncapped joue dans l’espace du financement basé sur les revenus, face au mélange toujours croissant de nouveaux arrivants comme Capchase et Pipe. La société propose aux startups du commerce électronique qui génèrent des revenus réguliers une alternative au financement par capital-risque, sous la forme de prêts spécialisés pouvant atteindre 5 millions de livres sterling.

Création : 2019

SIÈGE SOCIAL : Londres

Croissance de l’équipe cette année : 554 % (de 11 à 72 employés)

3/ Wayflyer

Semblable à Uncapped, Wayflyer propose également des prêts aux entreprises de commerce électronique, en fournissant une gamme de solutions de financement et d’analyse qui aident à améliorer la trésorerie. La startup est maintenant active à travers l’Europe, visant à déployer plus de 100 millions de dollars en Espagne et en Hollande en 2022.

Création : 2019

SIÈGE : Dublin

Croissance de l’équipe cette année : 485 % (de 39 à 228 employés)

4/ Zilch

Zilch a lancé ce qu’elle appelle « une American Express pour les millénials et la génération Z », offrant une carte avec une ligne de crédit personnalisée qui est ensuite remboursée en plusieurs versements. La société, qui dispose d’une licence de crédit à la consommation délivrée par le régulateur britannique, a atteint 1,2 million de téléchargements le mois dernier après avoir annoncé qu’elle avait obtenu une valorisation de 2 milliards de dollars.

Création : 2018

SIÈGE SOCIAL : Londres

Croissance de l’équipe cette année : 453% (38 à 210)

5/ Copper

Copper est une startup basée à Londres dont l’objectif est d’aider les grands investisseurs à stocker et à gérer leurs investissements en crypto-monnaies. Le plan est d’être le dépositaire et le bastion réglementaire pour les banques et autres grandes institutions, lorsqu’elles commencent à offrir des crypto.

Création : 2018

QG : Londres

Croissance de l’équipe cette année : 350% (~40 à 180+)

Pour consulter le reste, rendez-vous sur Sifted :

6/ Primer

7/ Alma

8/ Scalapay

9/ Freetrade

10/ Trade Republic

11/ Payhawk

12/ Zego

13/ yulife

14/ PrimaryBid

 

En espérant qu’ils ont recruté quelques femmes car la plupart des fondateurs sont des hommes.

 

 

 

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.