Des particules microplastiques maintenant découvertes dans les organes humains.

« Pour tester leur technique, ils ont ajouté des particules à 47 échantillons de tissus de poumon, de foie, de rate et de rein obtenus à partir d’une banque de tissus créée pour étudier les maladies neurodégénératives. Leurs résultats […]