La politique expérimentale de Facebook en matière de discours de haine semble fonctionner

Accusé d’avoir permis un génocide, le géant des médias sociaux a temporairement changé ses règles au Myanmar pour empêcher les abus et la désinformation, rapporte Restofworld: Portant un masque en plastique et sa robe monastique orange, Ashin Wirathu […]