Publicités

Archives d'étiquette : Line

Naver, souvent surnommé  » le Google de la Corée du Sud « , s’est établit en 1999 comme le premier portail web coréen à développer son propre moteur de recherche. L’entreprise a réussi à tenir ses concurrents à distance en fusionnant les dernières technologies avec l’esthétique coréenne. Il bénéficie également du soutien informel du gouvernement coréen. Naver a été la première société Internet en Corée à construire et exploiter son propre centre de données, l’installation « Gak  » à Chuncheon, dans la province de Gangwon. Il a été conçu pour ressembler aux fermes traditionnelles de rizières en terrasses et figure dans le Top 10 des plus beaux centres de données. Aujourd’hui, l’entreprise prend de l’expansion avec la construction d’une nouvelle installation pour alimenter la plate-forme de cloud computing publique qu’elle a lancée en avril 2017. Naver Cloud Platform offre déjà 30 services d’infrastructure de base liés à l’informatique, aux données, à la…

Lire la suite

Publicités

1. WhatsApp WhatsApp est l’application de messagerie la plus préférée au monde aujourd’hui. Avec le crytpage de bout en bout, WhatsApp est une application de messagerie très sécurisée qui est préférée des gens dans les pays où la sécurité peut être une préoccupation majeure. WhatsApp compte plus de 1,5 milliard d’utilisateurs dans le monde. C’est la principale application de messagerie en Afrique du Sud, en Grande-Bretagne et en Asie du Sud. 2.  Facebook Messenger L’application de messagerie native de Facebook n’est pas si loin derrière WhatsApp avec plus de 1,3 milliard d’utilisateurs dans le monde. De plus en plus, les marques intègrent Facebook Messenger dans leur stratégie de marketing numérique. Facebook Messenger (et les chatbots en particulier) offrent une occasion unique d’acquérir des clients, de développer des leads, de segmenter les audiences et de fournir un contenu très pertinent et ciblé pour les marques. Le taux moyen d’ouverture des messages…

Lire la suite

Tout est écrit sur le mur. Facebook est préjudiciable au discours mondial, a nui aux démocraties du monde entier et, en raison de sa dépendance à l’égard de la publicité, a répondu aux critiques en n’apportant que des changements mineurs et cosmétiques. Mark Zuckerberg et son équipe continueront de permettre au réseau social d’être un refuge pour les fake news, les intox, les menaces et bien pire encore. Zuckerberg a dit cet été que les négationnistes de l’Holocauste ne seront pas retirés de la plate-forme, et que les pages d’intox ou de propagande haineuse connus comme InfoWars ne seront pas relancées tant que les dégâts ne seront pas longs à faire. Facebook a eu plusieurs occasions de montrer qu’il comprend sa responsabilité en tant que plus grand réseau social du monde – une plate-forme qui compte maintenant 2,23 milliards d’utilisateurs actifs dans le monde entier, voit 4,75 milliards d’éléments de…

Lire la suite

4/4
%d blogueurs aiment cette page :