Les scientifiques ont utilisé CRISPR pour mettre un GIF à l’intérieur de l’ADN d’un organisme vivant

Les chercheurs de Harvard incorporent des images dans les génomes de bactéries pour tester les limites du stockage d’ADN. Publicités

Publicités