Pendant deux décennies, le code de lancement nucléaire de tous les silos de Minuteman était 00000000

Today I found out raconte que, au plus fort de la guerre froide, l’armée américaine avait tellement mis l’accent sur une réaction rapide à une attaque sur le sol américain que, pour minimiser tout retard prévisible dans le […]