Les visages humains créés par les réseaux neuronaux sont un peu trop réalistes

Nous sommes entrés dans l’étrange vallée de l’art du réseau neuronal.